Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cahier décharge Je ne sais pas ce que c'est, je le saurai quand j'aurai terminé. Et j'aurai terminé quand je saurai ce que c'est.

Page du 10 septembre 2018 jour de poussière

Denis Vallier
Photo poussiéreuse d'Alexander Yakovlev...

Photo poussiéreuse d'Alexander Yakovlev...

Souffle

Le vent portait des cris, sans noms et sans visages
Et frappait sa furie aux parois de ma cage.
Je me savais de chair et lui, d'éternité,
Avait vaincu la Terre et couché tous les blés.

Je me voulais poussière, cendre des beaux jours
Quand l'aube est un désert et l'âme, sans contours,
Soulevé, ébloui, comme un songe dormant
Renaissant à la vie sur un souffle géant.

J'aurais vu ma lumière peinant au lointain,
Qui sait tant ma prière et me chauffe les mains,
Vaciller lentement de ses larmes de cire
Et s'éteindre en coulant comme un chaud souvenir.

J'aurais su ces voyages violents et secrets
Chevauchant les nuages de suies et de craies
Et tonnant la frayeur aux enfants assoupis
Qui se lovent aux peurs et tremblent à la nuit.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires