Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cahier décharge Je ne sais pas ce que c'est, je le saurai quand j'aurai terminé. Et j'aurai terminé quand je saurai ce que c'est.

Page du 29 avril 2020 jour du roman noir...

Denis Vallier
(Photo au crédit de Kristina Makeeva)

(Photo au crédit de Kristina Makeeva)

La vie est un roman policier…

Un polar plus ou moins noir et pourtant plein d’espoir
Il y a bien sûr un crime au départ
Alors, à tâtons, à la loupe, au hasard,
On repère quelques indices, quelques détails un peu louches,
On relève quelques empreintes au sous-sol ou sous la douche.
Le cadavre se calme progressivement, le mort progresse plus calmement,
Tout comme la terre, les pierres et la mousse
Qui le recouvrent, le protègent, l'apprivoisent en douce.
Le monde enfin s’organise, se met en ordre de bataille,
Beau comme étaient beaux les livres en latin
Lorsqu'il y avait encore des poètes au bercail
Pour le repeindre à neuf chaque matin.
Le courant vous entraîne jusque sur l’autre rive…
S’enfuient spectres, fantômes et monstres griffus
Adieu l’enfance, si riche, joyeuse et vive
Adieu chers inconnus que l’on fut
Au loin vos délires et vos éclats de rire,
Au loin vos rêves noirs puisqu’il nous faut partir...
Et puis l’enfant se marie et ses enfants aussi…
On ramasse les miettes quand le pain est rassis
Viens le temps tant attendu, celui du geste ultime,
Sacrifier pour de bon l’indispensable victime…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires