Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cahier décharge Je ne sais pas ce que c'est, je le saurai quand j'aurai terminé. Et j'aurai terminé quand je saurai ce que c'est.

Page du 6 avril 2020 jour au pied de mon arbre...

Denis Vallier
Page du 6 avril 2020 jour au pied de mon arbre...

C’est vraiment chose étrange que celle de vieillir
Votre âge goutte à goutte comme une verte absinthe
Va vider votre esprit et le ventre grossir  
Appesantir le pas vers des lunes éteintes.

C’est un lent mariage de dentelle et de plomb
De peau toute fanée qui craquelle au soleil
Et de cœur qui bondit et bat à reculons
Quand un ami s’endort dans un dernier sommeil.

Mon arbre est toujours droit, sans violence ni tapage
Et j’embrasse son tronc que le temps ne corrompt  
Tout comme les naufragés vont baiser au rivage
La terre tant espérée et son vert goémon.

Plus loin ne sert à rien, bien vide est l’horizon
. Quand les chants des oiseaux sont devenues comptines
On se dit qu’il est temps de baisser pavillon
Et venir se lover au creux de ses racines.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires