Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cahier décharge Je ne sais pas ce que c'est, je le saurai quand j'aurai terminé. Et j'aurai terminé quand je saurai ce que c'est.

Page du 10 mai 2020 jour du Roi Lion...

Denis Vallier
Page du 10 mai 2020 jour du Roi Lion...

Dans la nature, le "mâle dominant" est très répandu dans les organisations animales… de notre côté, nous nous imaginons dénaturés, mais nous n’échappons pas à la règle. Par le passé, après avoir raccourci quelques têtes et une bonne partie de chasse, les tyrans qui s’étaient approprié le pouvoir ne passaient que rarement une nuit seuls au lit. Après tant d’effort, ils avaient besoin de réconfort et si possible en variant les plaisirs. A part quelques homosexuels, ils en profitaient pour faire des gosses à tire larigot…  Cette propension à se reproduire est toujours d’actualité puisqu’au Royaume d’Eswatini, (- ex-Swaziland, petit pays à l’est de l'Afrique du Sud), le roi Mswati III, qui règne en monarque absolu depuis 36 ans en se faisant appeler le "Roi Lion", a une foule de descendants. Son seul mérite est d'être bien né, malgré tout, chaque année, il s'offre le privilège de choisir une nouvelle épouse parmi 30 000 vierges qui participent à "la Danse des roseaux" rien que pour lui. Dans le bon vieux temps, c’était seins nus et fesses à l’air, ce qui en faisait 120 000 à tressauter (- en principe) mais la pruderie de notre époque est passée par là, veuillez cacher ses seins et ses fesses que nous ne saurions voir. Aidé de sa mère et de sa grande sœur, le Roi Lion continue, année après année, à en sélectionner 365 qui seront logées dans un lieu approprié et les années bissextiles, il rouspète. Aux dernières nouvelles, il n’a que 15 femmes, car il n’est pas obligé de prendre épouse à chaque fois mais le harem annuel est toujours aussi bien garni. Avouez ! C’est quand même un aboutissement pour un homme ! Il faut bien le reconnaître… On est puissant ou on ne l’est pas : le désir de puissance est très souvent relié directement au sexe et ce sera à celui qui aura la plus grosse paire ; les impuissants s’engagent rarement en politique.

A ce jeu de qui aura la plus grosse, Berlusconi et Strauss-Kahn (- pourtant des champions de renommée internationale), font pâles figures en comparaison de notre Roi Lion, ils ne jouent pas dans la même catégorie même si pour eux non plus, il n’y a pas de femmes laides. Tous ces obsédés sont des porcs : tu les mets devant une femme, ils sautent dessus, tu les mets devant des tagliatelles aux morilles, ils sautent dessus… Kif kif… Que voulez-vous, mes pov ’dames, on part de bien bas… et il en reste du chemin.

Page du 10 mai 2020 jour du Roi Lion...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires