Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cahier décharge Je ne sais pas ce que c'est, je le saurai quand j'aurai terminé. Et j'aurai terminé quand je saurai ce que c'est.

Page du 19 décembre 2020 jour silencieux...

Denis Vallier

Que nous disent les Témoins de Jéhovah frappant à notre porte quand vous leurs laissez le temps de parler ? Eux, qui s’imaginent orgueilleusement que Dieu les distinguera et les sauvera parmi la foule des damnés, soutiennent que la foi demande la véritable humilité… ils vous demandent de daigner accepter en brave mouton que notre triste sort soit signifiant, et que ce qui est de l’ordre du mystère dans ce monde merveilleux n'en est pas moins beau, cohérent… et tissé d'amour avec la laine de notre dos. Dieu exigerait-il de nous la foi pathologique des martyrs et des saints, et non celle du commun des mortels ? Allez raconter ça à ceux qui se sont sorti des griffes de Torquemada… Comment ce Dieu omnipotent qu’ils nous imposent peut-il rester silencieux face au côté tragique de l’existence humaine ? Comment ce silence nauséabond ne peut-il faire douter les vrais croyants et les faux sceptiques ?

Il vaut mieux laisser causer les intégristes : qu’ils se battent avec eux-mêmes. Il ne sert à rien de répondre à ces pauvres victimes de gourous ayant enfin trouvé refuge dans une communauté… ils sont formatés pour répondre aux objections ordinaires mais sont démunis face au silence… ils devraient se méfier de celui qui ne dit rien bien plus que du vindicatif. Car, pendant qu’ils parlent, il regarde et pendant qu’ils marchent dans les rues croyant agir, il réfléchit et pendant qu’ils se reposent épuisés, il frappe… ce combat est une affaire d’endurance et nous sommes quelques milliards à demeurer silencieux. Faut-il leur rappeler qu'il y a près de 2000 ans, leur Messie (- "Dieu fait homme", pas le footballeur) s'est lui-même écrié à bout de force : "Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ?". Et qu'ils ne me disent pas que dans la position où il se trouvait il visait là un effet théâtral…

Page du 19 décembre 2020 jour silencieux...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires