Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cahier décharge Je ne sais pas ce que c'est, je le saurai quand j'aurai terminé. Et j'aurai terminé quand je saurai ce que c'est.

Page du 4 décembre 2020 jour d'interrogatoire...

Denis Vallier
Page du 4 décembre 2020 jour d'interrogatoire...

Mes perroquets ont raison : notre tête est trop petite pour contenir à la fois Dieu et l’infini… Pauvres petites têtes d'oiseau durement bornées, amoureuses du ciel et des étoiles, pourquoi supposer l'infini serait-il supposer Dieu ? Pourquoi dès que l’on demande "pourquoi ?" on ne peut au final que répondre "Dieu" avec ou sans x ?

Imaginons… Imaginons qu’un type marche dans la rue, prenne une tuile sur la tête et en meure…pan !…Si on me demande pourquoi une telle chose invraisemblable s’est-elle produite, je ne peux qu'essayer d’expliquer comment cela a pu se passer : "- Il se trouvait là au mauvais moment et la tuile était mal accrochée… - Oui, mais pourquoi était-elle mal accrochée ? - Parce que le couvreur était peut-être au téléphone ou mal payé ou fatigué et qu’il y a eu un coup de vent…- Oui mais pourquoi le vent soufflait-il ? - Parce que le vent est un phénomène physique dont les conséquences entraînent un déplacement d’air plus ou moins violent selon…et ainsi de suite… En réalité, celui qui demande ici pourquoi quelque chose arrive ne pose aucune question : la question "pourquoi ?" n’en est pas une car celui qui la pose présume, présuppose, imagine, rêve qu’à l’origine de toute chose, il y a une volonté première là-bas tout au loin, à l’autre extrémité de la chaîne, qui décide de tout. C’est la raison pour laquelle, pour avoir la paix et vous débarrasser du persécuteur qui s’acharne sur vous à coup de "pourquoi" (- et qui peut être vous-même), vous ne pouvez que lui balancer brutalement "Dieu" dans les gencives comme on flanque un coup de poing… Dieu, c’est-à-dire le seul "parce que" qui ne supporte aucun "pourquoi" supplémentaire : on sera obligé de vous laisser tranquille après un tel coup de massue et c’est pourquoi Dieu a longtemps bénéficié d’un franc succès. C’est la facilité, c’est comme répondre cruellement "parce que c’est comme ça" à l’insatiable curiosité des enfants. Spinoza disait "la volonté de Dieu est l’asile de l’ignorance"…Oui mais pourquoi ?

Page du 4 décembre 2020 jour d'interrogatoire...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires