Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cahier décharge Je ne sais pas ce que c'est, je le saurai quand j'aurai terminé. Et j'aurai terminé quand je saurai ce que c'est.

Page du 2 avril 2021 jour de catéchisme.

Denis Vallier

D’accord, autres temps, autres mœurs, mais après des siècles d’hypocrisie, le Vatican vient enfin d’admettre que tripoter un enfant était criminel. Manifestement, ce ne fut pas facile tant il était compromis et qu’il craignait une crise des vocations… Même s’ils n’ont jamais osé mettre leurs mains dans ma culotte, j’en veux aux curés depuis le catéchisme. Les pères verts ont du flair et savent choisir leurs victimes en évitant prudemment les gamins qui leur causeront des ennuis. De nombreux compagnons de bancs tremblaient et je m’imaginais que c’était uniquement devant la terrifiante puissance divine que le prêtre incarnait. J’en veux aux curés pour le temps perdu à des offices interminables, à l’humiliation du confessionnal et surtout pour un détail mais qui est primordial à mes yeux d’enfant que j’ai gardés : ils refusaient mes "pourquoi ?" somme toute logiques en m’assénant des "c’est comme ça" ou "c’est un mystère et tu dois l’accepter" pour me clore le bec… Je les laissais dire mais c’était un peu gros et de me sentir ainsi berné me mettait franchement en pétard. Depuis, je bouffe du curé à tous les repas mais j’admets volontiers que si je n’aime pas la soutane, rien ne m’oblige à manger le missionnaire : ce n’est qu’un homme parmi les autres avec son lot de faiblesses et de contradictions.

J’ai perdu son nom, mais je me souviens particulièrement de l’un deux, un impressionnant barbu au poil sombre comme l’enfer dont il parlait comme s’il y était né et y avait grandi. Il m’avait affublé du curieux sobriquet de "la parenthèse" qui me laissait perplexe : il voulait sans doute désamorcer mes questions trop en désaccord avec le sacro-saint dogme catholique. "Toi, la parenthèse, tu parleras quand on te le demandera, elles se sont retirées et puis c’est tout..." m’avait-il répondu de sa grosse voix quand je lui avais demandé où pouvaient bien s’être retirées les eaux du déluge si elles recouvraient toutes les terres…

Je vois peut-être mal, mais à mes yeux un peu amochés par tant d’hypocrisie, cette engeance est impardonnable devant les hommes (- et devant Dieu tel qu’elle en parle d’autorité) : je punirais bien plus sévèrement les prêtres pour leur enseignement religieux qu’il fourre dans le crâne des enfants que pour leur pédophilie qui bourre le… euh…bon… ils commettent ainsi tout autant sinon plus de dégâts collatéraux. "Il court, il court le furet" puis s’en retourne doctement à messes et confesses…

(Dessin de Gary Clement)

(Dessin de Gary Clement)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires