Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cahier décharge Je ne sais pas ce que c'est, je le saurai quand j'aurai terminé. Et j'aurai terminé quand je saurai ce que c'est.

Jour du 20 octobre 2020, jour du bon pain...

Denis Vallier
Jour du 20 octobre 2020, jour du bon pain...

Mains jointes ou bien ouvertes, nous prions le ciel… comme si nos pensées et nos mots pouvaient toucher l’infini… Quelle démesure ! Quelle prétention ! Quel orgueil dans nos suppliques !... Le divin qui interroge, ne peut-il recevoir de plus bel hommage que celui d’un simple soupir en nous asseyant, enfin, après une rude journée ou à la fin d’une vie de labeur harassant ? Écoutons battre dans cette banale fatigue le sang d’une joie venue de loin. Il se peut même que ce soit d’un ailleurs supérieur, s’il en est, mais toujours en raison d’une tâche bien menée au bout d’un chemin. Ce peut être une route, un pont, une maison, des enfants…

Savourons dans l’effort ce qui efface toute peine. Car le sens de la vie (- lorsque parfois il en habite le cours effectif) se révèle être non un sens, mais une saveur que donnent à la matière le sel et la levure. Et cette saveur est réservée à l’œuvre qui participe au bien commun, au lien social, à la culture, et non à la croyance, à la richesse ou aux honneurs pour qui tout est fade  autant que vain. Notre salut et notre avenir ne sont pas dans nos prières, loin de là : ils sont dans le geste de la main, celui qui, avec un peu d’eau et de farine, fait le pain, pétrit la pâte, lui donne la souplesse voulue et quelque chose de plus qui en fait un miracle, chaud et odorant. S’il nous faut joindre les mains, que ce soit dans la farine…

Jour du 20 octobre 2020, jour du bon pain...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires