Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cahier décharge Je ne sais pas ce que c'est, je le saurai quand j'aurai terminé. Et j'aurai terminé quand je saurai ce que c'est.

Page du 25 novembre 2021 jour iconoclaste...

Denis Vallier
(Dessin iconoclaste de Bézot)

(Dessin iconoclaste de Bézot)

Contrairement à un bruit qui court, André Malraux n’a jamais dit "Le 21ème siècle sera religieux ou ne sera pas" : cette citation est apocryphe. Du moins, l’auteur des "Antimémoires" a affirmé n’avoir jamais prononcé cette formule quelque peu ampoulée. Il l’a précisé en 1973 au Point : "On m’a fait dire : "le 21ème siècle sera religieux". Je n’ai jamais dit cela bien entendu, car je n’en sais rien. Ce que je dis est plus incertain. Je n’exclus pas la possibilité d’un évènement spirituel à l’échelle planétaire.". Nuance… mais avec cet aventurier qui a souvent joué au Tartarin de Tarascon, il est toujours difficile de démêler le vrai du faux.

Peu importe finalement, mais en attendant, réveillons-nous bon sang ! Camus, nous a bien cernés : nous sommes "cette force qui finit toujours par balancer les tyrans et les dieux"… Faisons preuve d’autonomie, soyons iconoclastes et irrespectueux… le sacré est une prison. Si vous allez à notre sainte mère l’église, saccagez donc ses cierges, ses ors indécents, ses encens trompeurs… On vous a fait avaler des couleuvres ainsi que le corps et le sang du Christ pendant tant de siècles… allez donc déposer sur l’autel des sacrifices l’argile fumante et sacrée de vos reliefs, votre sainte merde d’église accumulée pendant tout ce temps. Elle est une infection mais aussi le produit miraculeux de la digestion par votre tube digestif et son armée de bactéries, et c’est là, la seule véritable eucharistie. À savoir qu’à travers le trou de balle passe l’essence des choses vivantes, l’irréductible, tout ce qui de l’univers, n’est pas devenu vous et que vous retournez comme il se doit, à l’envoyeur. Vous recyclerez ainsi les matières fécondes riches en promesses et à l’image du Christ en croix, vous donnerez votre sous-corps en offrande au terreau de notre avenir. La nature si malmenée par des siècles d’incitations bibliques à la croissance, à l’exploitation et à la multiplication sans contraception, en tirera profit…. Vous en récolterez la joie toxique du semeur de… heu… de parasites et l’abolition totale de la constipation ! Imaginez des milliers de fidèles accroupis en train de pousser… Que cet étron, enfin, comme un nouveau symbole, flotte sur tous les drapeaux de la nouvelle foi, essaime sur tous les lieux de cultes du monde entier pour le seul "évènement spirituel à l’échelle planétaire" nouveau prédit par Malraux qui présente une valeur indiscutable. Au prix de transplantations anales s’il le faut ! Le problème, c’est les mouches et l’odeur…

Vous vous émouvez, vous criez au scandale, au sacrilège… Comment ça je suis choquant et vulgaire ? Mais pas du tout… certes, je peux être grossier et méprisant mais c’est que la grossièreté et le mépris sont les seules réponses audibles par la stupidité bornée et l’abjection.  Bon, relisons posément ce PQ… Qu’est-ce qui est choquant ? Qu’est-ce qui est vulgaire ? Torquemada, les bûchers, l’hypocrisie des béni-oui-oui, le fanatisme des exaltés, les décapitations, les enfants amérindiens enterrés au Canada, les crimes des prêtres pédophiles, la complicité de leurs évêques coupables de déplacer les problèmes au lieu de les résoudre ? Ou bien ces propos scatologiques dignes d’un carabin lisant Fluide Glacial ou L’Echo des Savanes sur les chiottes ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires