Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cahier décharge Je ne sais pas ce que c'est, je le saurai quand j'aurai terminé. Et j'aurai terminé quand je saurai ce que c'est.

Page du 27 novembre 2021 jour laïc...

Denis Vallier

On le sait bien, la laïcité n’a pas été adoptée pour supprimer les religions existantes mais pour agir sereinement dans la plus stricte neutralité. Mais pour autant, elle n’a pas à se gêner, elle doit être irrespectueuse comme nos ados : elle non plus n’a pas demandé à naître. Elle peut elle aussi maudire ses parents de l’avoir mis au monde et leur faire un procès. Effectivement, il n’y a pas à communiquer ou à dialoguer avec ces systèmes religieux qui nous rendent esclaves et qui n’intègrent pas les avancées de la pensée humaine, ça les instruit comme dit l’autre : l'assistance à intégriste en danger tombe sous le coup de la complaisance. "Si tu parles à quelqu’un qui ne t’écoute pas, tais-toi ! Écoute-le, peut-être sauras-tu pourquoi il ne t’écoute pas…" suggère sagement le griot africain. Il est préférable pour la laïcité d'alimenter dans la communauté des citoyens libres d'esprit un petit débat sur la prison et tout ce qui s’en rapproche pour éviter "le grand enfermement" qui nous menace toujours depuis Michel Foucault.

 Je veux bien rester neutre mais pas inactif… le masochisme a ses limites… pour le moins, la laïcité devrait s’employer à éviter le retour du paganisme au travers de nouvelles religions... on a déjà donné. La nébuleuse postmoderne se répand comme une épidémie, elle rejette la tradition rationaliste des Lumières, élabore des théories indépendantes de tout test empirique et traite les sciences en ennemies comme si elles n’étaient que des narrations ou des constructions sociales parmi d’autres.

La lutte contre l’obscurantisme passe par l’éducation et pendant ce temps, que fait notre gouvernement ? … il sabote délibérément notre Éducation Nationale. Ses buts inavoués sont des plus clairs : purger le mammouth qui nous revient trop cher alors qu’on paye les profs au lance-pierre et produire des ignares turbulents mais aux esprits malléables. Nul besoin d’être devin pour prédire que cet aveuglement à ne voir que les bénéfices à court terme nous engagera de force vers une privatisation de l’éducation de nos enfants. Même si leurs mœurs seront dorénavant surveillées, les évêques catholiques se frottent les mains : ils sont enthousiastes à l’idée de se refaire la cerise et comptent les points... la privatisation à terme de l'enseignement va leur rapporter gros. L’enseignement religieux va retrouver un avenir… bravo la laïcité !

(Illustration : Misha Gordin)

(Illustration : Misha Gordin)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires