Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cahier décharge Je ne sais pas ce que c'est, je le saurai quand j'aurai terminé. Et j'aurai terminé quand je saurai ce que c'est.

Page du 16 janvier 2022 jour parallèle...

Denis Vallier
Page du 16 janvier 2022 jour parallèle...

Il vaut mieux raison garder dans ce monde de fous, pontifie volontiers la sagesse des nations et c’est une affaire de bon sens, n’est-ce pas ?... Il parait effectivement de bon sens de s’en référer au bon sens mais est-ce une si riche idée que cela ? Si tout le monde est fou, c’est celui qui ne l’est pas qui en est un. La logique ou les maths en général nous paraissent des outils fiables pour comprendre notre monde car de l’infiniment petit à l’infiniment grand, l’univers est fait de mouvements, d’informations et de  rapports qui animent des structures minuscules ou gigantesques. On retrouve curieusement une même proportion à toutes les échelles… 1,618 toujours et encore la même : le nombre d’or…Il faut s’être appelé Fibonacci pour avoir fait un rapprochement mathématique entre l’enroulement d’une vague, un coquillage, une fleur de tournesol et un ananas. De nos jours on rajouterait à sa suite une galaxie spirale. Les structures mathématiques sont, pour la plupart, cachées sous nos yeux, il faut juste savoir où regarder mais, bien sûr, notre regard s’arrête sur les plus apparentes, celles qui sautent aux yeux comme les axiomes à la base de la géométrie euclidienne gorgée de bon sens…
- Deux droites parallèles non confondues n'ont aucun point commun, et deux droites parallèles ayant un point commun sont confondues.
- Il n'existe qu'une et une seule droite parallèle à une droite D passant par un point A n'appartenant pas à D.
- Il n'existe qu'une et une seule droite passant par deux points distincts.

C’est simple et carré… même si cela peut devenir assez vite indigeste, tous les théorèmes géométriques euclidiens peuvent être développés
en n'utilisant que ces trois propriétés.... Les théorèmes semblent des îlots de vérité dans un océan d'incertitude, mais le hic, c’est que ces trois axiomes, apparemment "de bon sens", ne peuvent être prouvés... Ils peuvent donc très bien n’être que le produit d’une illusion due à la pauvreté de nos sens, peut-être pas si bons que ça…

Si l’on s’amuse à modifier un de ces trois axiomes, on construit alors une nouvelle géométrie (non-euclidienne) totalement différente, avec des propriétés qui n'ont plus rien à voir avec ce qui nous semble "naturel et normal" et certains ne se gênent pas. Pendant longtemps, par bêtise et surtout par crainte que, si on enlève une brique, l’édifice s’écroule, on les a brûlés en place publique. Mais de nos jours encore, on les prend volontiers pour des fadas. Attention… prudence ! On a déjà vérifié à l’occasion qu’une personne toute seule peut avoir raison contre la terre entière avant que ses élucubrations ne fassent références.

Ce qui différencie le commun du scientifique de génie, c’est que celui-ci refuse de se contenter des apparences que reflète le bon sens, il n’hésite pas à défier nos idées toutes faites qui en découlent pour prospecter dans des terrains en friches à la recherche d’objets bizarres comme la matière noire, l’intrication quantique ou la courbure de l’espace-temps par exemple. Les mains dans le dos, il se promène dans des mondes à 36 dimensions comme vous dans votre jardin. Que devient alors une droite euclidienne si la gravité la courbe ? À qui ou quoi peut-on encore faire confiance si même les droites se tordent de rire quand le temps perd son temps ? Encore faut-il trouver des étagères adaptées où ranger ces objets bizarres glanés en chemin, je ne vous raconte pas l’allure qu’ils ont ! Ça ne s’achète pas chez Ikea, mais fort heureusement Einstein et Planck nous ont construit des meubles sur mesures... et quelles mesures !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires