Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cahier décharge Je ne sais pas ce que c'est, je le saurai quand j'aurai terminé. Et j'aurai terminé quand je saurai ce que c'est.

Page du jeudi 14 avril, jour non dual...

Denis Vallier

Nous vivons théoriquement dans le même monde, mais au vu des résultats des urnes, le moins que l’on puisse dire, c’est que nous ne sommes pas tous d’accord… nous n’avons pas tous le même point de vue face à la réalité… Il y a donc d’un côté la vérité que nous attribuons à notre petit monde et en annexe et épiphénomène, il y a la connaissance que nous pouvons avoir de cette réalité objective… alors là, ça se complique car cette connaissance partielle est fonction de nos capacités et est, en elle-même, un barrage contre le réel. Et même si notre savoir peut être impressionnant, plus on creuse, plus la réalité ressemble à un baptême continuel de ce qui semble ne pas être… carrément du divin. On n’est pas sortis de l’auberge… Par contre, tout ce qui n’est pas encore est possible (- d’ailleurs, seul ce qui n’est pas encore est possible) et les perspectives sont aussi nombreuses que les observateurs… puisque tout ce qui est là est bel et bien réel, nous sommes d’accord, mais tout ce qui est perçu est réel tout autant : l'objet perçu a le même degré de réalité que le sujet qui perçoit. Il est bien réel lui aussi… Que serait le monde sans toi ?

Et l'illusion dans tout ça ? Le mouvement perçu dans une suite de dessins d'une production animée ? Le délire psychotique, schizophrénique, paraphrénique ? Etc.... me demanderez-vous… Eh bien l’etc… existe tout autant... La réalité de l'illusion est indéniable : le film que je vois sur mon écran est tout aussi réel que le fauteuil où je suis assis, ça marche aussi en sens inverse… Est-ce que les états de conscience du schizophrène sont réels ? Indéniablement, puisqu'il existe un sujet qui les vit. Simplement, ces états sont fortement illusoires à mes yeux parce qu'ils ne se situent pas sur le même plan de réalité que le mien. En fait, ce que je veux dire, c'est que s'ils ne sont pas absolus, ils n’en sont pas moins réels. De même, à ceux qui me diront que la Vérité ne peut être que divine, je leur répondrai qu’il n'existe pas d'illusion absolue : dire qu'existe une illusion absolue, c'est dire que le néant existe, ce qui est un non-sens.

Mais on aura beau faire, on aura beau dire, on ne pourra jamais tout connaître… tout ce qui est réel n'est pas nécessairement perceptible, loin de là… la réalité non duale n'est perceptible de manière extensive que par une réalité du même ordre or la réalité non duale ne tolère le complémentaire en aucune manière puisqu'elle est non duale… autrement dit, la réalité non duale n'est objet de connaissance que d'elle-même. Nous autres doublures illusoires du réel, passons donc notre chemin, gambadons au milieu des questions sans réponses, allons voter et jouissons joyeusement de l’instant…

(Photo par Lightzone.)

(Photo par Lightzone.)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires