Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cahier décharge Je ne sais pas ce que c'est, je le saurai quand j'aurai terminé. Et j'aurai terminé quand je saurai ce que c'est.

page du 26 septembre 2022, jour au pays d'Oz...

Denis Vallier
page du 26 septembre 2022, jour au pays d'Oz...

La reine est morte, vive le roi ! Mais si Charles se disait chirurgien, vous accepteriez de vous faire opérer par ce vieil enfant gâté ? Il a beau avoir eu une formation particulièrement longue, il n’est roi, que parce qu’il est pris pour un roi… mon brave Charles, calme ta joie !… Le Magicien d’Oz, ce superbe livre de jeunesse de Lyman Frank Baum nous le confirme  (- au même titre qu’Alice au Pays des Merveilles ou du Petit Prince, il émerveille les vieux enfants qui en tirent leçons). Un magicien plutôt maladroit est propulsé au Pays d’Oz… or en ce lieu de prodiges, une prophétie très ancienne annonçait qu’un grand magicien viendrait de fort loin et porterait couronne en ce royaume. Que feriez-vous à sa place ? Vous poseriez votre postérieur sur le trône et accepteriez couronne et sceptre en or ? Ou bien leur diriez-vous : "Il y a erreur sur la personne, je débarque là par hasard, vous vous trompez ! Je suis un imposteur…" ?

Il me semble que dans ce cas, c’est vous qui seriez dans l’erreur. Si on y réfléchit, les gens du Pays d’Oz ne se trompent pas tant que ça, ce ne sont pas des idiots : ils savent pertinemment qu’être roi, c’est être pris pour un roi. La royauté est un attribut dérisoire qui ne réside pas dans la chose en soi mais dans le regard qui se pose sur elle. On ne croise pas de roi solitaire : il lui faut quelqu’un pour le saluer comme tel. "Il n’est pas nécessaire, parce que vous êtes duc, que je vous estime, mais il est nécessaire que je vous salue" disait Pascal,… Par contre, si, en revanche, je me prends au jeu du Pays d’Oz, que je me considère moi-même en tant que roi, ne manquez pas d’avoir pour moi le mépris que mériterait alors la bassesse de mon esprit.

Le magicien lui, sut ne pas décevoir son peuple d’adoption avec astuce et aplomb sans se prendre au sérieux pour le bien de tous mais il dut lutter contre les effets de ses hormones car, contrairement au dicton, l’habit fait le moine même si le roi est nu... Nos comportements, même les plus stéréotypés, modifient notre production hormonale et renforcent nos différences biologiques…Nous héritons d’une physiologie très ancienne qui stimulait le mâle dominant même si c’était une femme. Que nous soyons homme ou femme, nous produisons plus de testostérones en situation de commandement. On en a pour preuve que les acteurs et même les actrices qui jouent ce genre de rôle dans une pièce de théâtre ou un film, voient leur taux de testostérone grimper en flèche. Si cet effet se produit en jouant simplement un rôle, on peut imaginer ce qui se passe dans la réalité des gouvernements : les femmes politiques qui "en ont" s’achètent des rasoirs 5 lames et les vieux dos argentés flanquent leur viagra à la poubelle. Demandez à cet addicte de Berlusconi qui à 85 balais en redemande…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires