Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Cahier décharge Je ne sais pas ce que c'est, je le saurai quand j'aurai terminé. Et j'aurai terminé quand je saurai ce que c'est.

Page du 30 novembre 2019 jour des copains.

Denis Vallier
Page du 30 novembre 2019 jour des copains.
Page du 30 novembre 2019 jour des copains.

La beauté est toujours une bénédiction, même quand tout s’écroule autour de vous. Sur un terrain de rugby, on passe une partie de son temps le nez dans la gadoue et une autre à frotter ses côtes endolories. Malgré tout, le beau geste individuel reste un plaisir des yeux en soi, mais ce qui fait franchir au rugby un degré dans l’esthétisme, c’est que le collectif précède l’individualité. Le rugby est généralement présenté comme l’idéal du sport collectif où tous les physiques et toutes les personnalités ont leur place. Le petit rapide, le gros costaud, l’individualiste doué tout comme le besogneux...

Page du 29 novembre 2019 jour des essais.

Denis Vallier
Page du 29 novembre 2019 jour des essais.
Page du 29 novembre 2019 jour des essais.

Quelle époque ! Nous vivons excités pour mourir stressés… Allons, du calme, un peu de sang froid !… Heureusement, certaines activités en apparence gratuites comme le rugby vous enseignent la maîtrise de soi par la force des choses. Vive le ballon ovale ! Pour réussir son action, le joueur de rugby doit parvenir à conserver sang-froid et lucidité dans un maelstrom d’informations et d’émotions et quelques fois dans la douleur (- je ne parle pas ici des chocs et heurts habituels qui mettraient sur une civière le plus solide des footballeurs). Agir efficacement et réfléchir dans le même temps sous...

Page du 28 novembre 2019

Denis Vallier
Page du 28 novembre 2019
Page du 28 novembre 2019

De temps en temps, dans nos activités diverses et variées, souvent utiles et intéressées, apparaît un domaine gratuit propice à la manifestation de notre intelligence des origines, qui échappe miraculeusement à tout égoïsme en nous laissant quelques espoirs d’humanité et un peu de douceur dans ce monde de brutes : je veux parler du rugby ! Si, si, ne rigolez pas… Je vois d’emblée quelques sourires sardoniques ou compatissants, mais regardez de plus près… Que voyez-vous ? Des bisons en furie qui disputent dans la boue un ballon ridicule à un troupeau de buffle ?! Des montagnes de muscles et de graisse...

Page du 17 novembre 2019 jour des lemmings.

Denis Vallier
Page du 17 novembre 2019 jour des lemmings.
Page du 17 novembre 2019 jour des lemmings.

Il y a de l’orage dans l’air, nous sentons qu’il se passe quelque chose sans bien comprendre de quoi il s’agit, les problèmes s’accumulent et on n’en voit pas le bout. Pour résoudre la plupart de nos problèmes d’hominidé, si notre intuition présente quelques avantages parce qu’elle saisit des données qui parfois nous échappent, elle a vite ses limites. Quant à l'usage de la pensée qui nous laisse si admiratifs, il ne fait que reformuler les problèmes : la pensée conceptuelle ou discursive n’est guère plus qu’un effet de loupe. La pensée fragmente l’ensemble du réel et s'occupe de résoudre le problème...

Page du 26 novembre 2019 jour de la main de l'homme.

Denis Vallier
Page du 26 novembre 2019 jour de la main de l'homme.
Page du 26 novembre 2019 jour de la main de l'homme.

Au commencement était l'action. Le verbe, on s’assoit dessus. L'architecte aussi grand soit-il, le plus méprisant fut-il pour les tâcherons, peut toujours tracer ses plans sur les comètes de passage, ses doux délires resteront stériles sans un bon maçon. On doit vénérer la main du maçon car il en faut des murs pour y accrocher toutes nos Joconde , pour y appuyer nos rangées de traités philosophiques, nos livres religieux, nos télés merveilleuses, pour y ouvrir tout grand nos fenêtres sur le monde, pour construire les routes et les ponts qui nous relient. Jusqu’ici, la tâche première de la pensée...

Page du 25 novembre 2019 jour de la chute d'Icare.

Denis Vallier
Page du 25 novembre 2019 jour de la chute d'Icare.
Page du 25 novembre 2019 jour de la chute d'Icare.

Dis-moi Icare, quelle mouche t’a piqué ? Pourquoi t’es-tu approché du soleil ? Tu avais tué la Bête et réussi à t’échapper avec ton père du labyrinthe qu’il avait construit (- on le sait, les anciens comme Dédale bâtissent des labyrinthes auxquels la plupart des jeunes ne comprennent rien). Mais tu t’es laissé griser et il ne reste de toi que ton nom sur la mer… Que serais-tu devenu avec un petit peu plus de sagesse ? Remarque, je te comprends : au départ, l’idée de surpasser notre condition était plutôt enthousiasmante, transformer la nature en général et la nôtre en particulier, c'était vouloir...

Page du 24 novembre 2019 jour du cours d'Histoire.

Denis Vallier
Page du 24 novembre 2019 jour du cours d'Histoire.
Page du 24 novembre 2019 jour du cours d'Histoire.

Notre ignorance est un boulet, un chemin de croix, elle nous oblige à réécrire tous les jours le scénario, nous contraint à repasser par les mêmes étapes, nous fait reproduire sans cesse les mêmes erreurs : méconnaître l’Histoire nous condamne à la répéter perpétuellement. C’est toujours la même histoire… quoique… de quelle Histoire parlons-nous ? La prudence s’impose, on nous en raconte tant… Mieux vaut se méfier et ausculter tous les savoirs estampillés et figés dont nous avons hérités : tout savoir est par définition temporaire et susceptible d’évoluer en fonction de nouvelles informations même...

Page du 23 novembre 2019 jour de l'hiver froid.

Denis Vallier
Page du 23 novembre 2019 jour de l'hiver froid.
Page du 23 novembre 2019 jour de l'hiver froid.

La vie est neutre, elle s’en fiche, mais nous la voyons très injuste car nous sommes impliqués jusqu’au cou, la tête est souvent dans les nuages. À force de progrès divers, nous avons pu légèrement rectifier le tir et limiter en partie les effets de ces injustices liées à notre naissance sur cette planète. Entre autres, la mortalité infantile a fortement diminuée même dans des contrées reculées. Ainsi, malgré quelques médaillés au Prix Darwin la sélection naturelle ne fonctionne plus comme avant. Il faut pourtant lui reconnaître quelques saines vertus : les plus malins se reproduisaient plus aisément...

Page du 22 novembre 2019 jour de Cyril Hanouna.

Denis Vallier
Page du 22 novembre 2019 jour de Cyril Hanouna.
Page du 22 novembre 2019 jour de Cyril Hanouna.

Nous ne sommes pas de purs esprits, notre nature nous précède, ce qui devrait permettre à notre perspicacité d’entrevoir ses desseins : ce n’est guère flatteur, nous nous crétinisons à vue d’œil. Nous déclinons et l’Idiocracy annoncée par le prémonitoire film de Mike Judge en 2006 est en marche : il prévoyait un gros catcheur balaise comme Président des Etats-Unis. Desproges ne voulait pas participer à notre démocratie sous prétexte qu’elle est la loi du plus grand nombre et il reprochait à ce plus grand nombre de suivre les émissions de Patrick Sabatier, le Cyril Hanouna de l’époque (- mais en...

Page du 21 novembre 2019 jour aux portes du Paradis.

Denis Vallier
Page du 21 novembre 2019 jour aux portes du Paradis.
Page du 21 novembre 2019 jour aux portes du Paradis.

Selon une très ancienne légende, le paradis sur terre n'existera jamais, ni aujourd’hui, ni demain, jamais… Dommage, j'en serais volontiers et pas tout seul ; mais les légendes sont contes et sornettes pour petits et grands : même s’il est sacrément bien caché, je ne désespère pas de le trouver, je le cherche encore et encore. Promis, juré, si je le découvre un jour, je serai au portail pour tout grand l’ouvrir… Entrez donc, ça vous fera une sortie… Voyez cet arc-en-ciel, couleurs fluorescentes Un rayon de soleil lui donne tout espoir Transformant une ondée en un rêve de gloire Comme un pont suspendu...

Page du 20 novembre 2019 jour du Docteur Folamour

Denis Vallier
Page du 20 novembre 2019 jour du Docteur Folamour
Page du 20 novembre 2019 jour du Docteur Folamour

Nous ne sommes en général pas particulièrement costauds mais notre capacité d’action augmente chaque jour jusqu’à atteindre une puissance inconcevable il y a peu. Nous sommes partis de très bas, nous avons commencé par durcir nos pointes d’épieu au feu et à tailler des silex ce qui était en soi une révolution technologique car ce n’était pas évident. Nous avons observé et réfléchi longuement, expérimenté avec ingéniosité des quantités de fois et petit à petit, nous avons perfectionné nos outils. Il nous fallut faire preuve d’astuce, de patience et de temps à autres de génie. Au fur et à mesure...

Page du 19 novembre 2019 jour du paradis reperdu.

Denis Vallier
Page du 19 novembre 2019 jour du paradis reperdu.
Page du 19 novembre 2019 jour du paradis reperdu.

A Koh Kut en Thaïlande... A l’instar de Thoreau au bord de son étang Walden ou de Christopher McCandless, le héros de "Into the wild" de Sean Penn, nous éprouvons de temps à autres la nostalgie de la sauvagerie : nous voudrions retourner aux sources, retrouver le paradis perdu… Qui n’a jamais rêvé d’un petit nid douillet et moelleux dans une île aux eaux turquoises ou bien niché au creux de l’hiver, d’un refuge où tous nos soucis s’envoleraient, d’un nirvana à la demande ? (- avec bien sûr toutes les commodités actuelles dont en premier lieu la Wifi pour se faire livrer par drones). Mais qu’est-ce...

Page du 18 novembre 2019 jour au Paradis retrouvé.

Denis Vallier
Page du 18 novembre 2019 jour au Paradis retrouvé.
Page du 18 novembre 2019 jour au Paradis retrouvé.

On voudrait nous faire croire que nous aurions été chassés du Paradis… la bonne blague, c’est nous-même qui sommes en train de le détruire. Mais pourquoi avoir tenu dès le départ à dissocier notre espèce et la nature puisque nous en faisions intégralement partie ? Il ne faut pas croire tout ce qu’on nous raconte, nous ne sommes pas de purs esprits tombés du ciel. On peut tout aussi bien admettre qu’il est dans la nature de l'homme de modifier la nature en général et la sienne en particulier. Il fait ça de manière naturelle. D’ailleurs, c’est d’ores et déjà réalisable, tôt ou tard l'homme modifiera...

Page du 17 novembre 2019 jour des Princes de Serendip.

Denis Vallier
Page du 17 novembre 2019 jour des Princes de Serendip.
Page du 17 novembre 2019 jour des Princes de Serendip.

(Merci à Serre pour sa Bible revisitée) Nous sommes, vous et moi, une erreur de la nature (- pour moi en tout cas, j’en suis sûr) . Nous sommes une erreur persistante et impardonnable qui tente désespérément de s’échapper du limon originel car elle sait très bien que Dame Nature à la détestable habitude de corriger ses erreurs. Pourtant, comme je l’ai dit peut-être un peu trop souvent à ma femme, il n’y a pas de mal à se tromper, l’important est de savoir reconnaître ses erreurs et d’en tirer parti. Une expérience récente aux États-Unis visant à améliorer nos batteries polluantes en remplaçant...

Page du 16 novembre 2019 jour de la violence ordinaire.

Denis Vallier
Page du 16 novembre 2019 jour de la violence ordinaire.
Page du 16 novembre 2019 jour de la violence ordinaire.

Au cours de l’évolution, nous avons réussi à poser le pied puis, petit à petit à mettre la main sur cette planète et nous ne comptons pas en rester là. À nous les espaces infinis ! Et en plus, c’est sur ordre divin puisque ça nous est demandé dans Le Livre ! Ne présumons pas toutefois de nos forces car nous avons pu réaliser cet exploit homérique grâce (- il faut bien le reconnaître) à une succession d’heureux concours de circonstances en commençant par la chute bienvenue d’un météore colossal. Mais c’est grâce également à notre souple intelligence, notre inventivité inépuisable, notre adaptabilité,...

Page du 15 novembre 2019 jour du bain.

Denis Vallier
Page du 15 novembre 2019 jour du bain.
Page du 15 novembre 2019 jour du bain.

Qu'elle soit conjugale, domestique, éducative, sociale, d’état, crapuleuse, policière, commerciale, verbale, sportive, psychologique, économique, la violence, si banale au quotidien, peut-elle être "pure" ou est-elle forcément métissée ? Est-elle toujours de trop ou parfois nécessaire ? Quel dénominateur commun pourrait-on trouver à toutes ces formes de violence ? Définissons sagement afin de circonscrire enfin l’objet de tant de réflexions et se donner une chance de cesser d’en parler : est violente toute action qui porte atteinte à l’intégrité physique ou psychique d’un individu ou d’une communauté...

Page du 14 novembre 2019 jour des cadavres dans le placard.

Denis Vallier
Page du 14 novembre 2019 jour des cadavres dans le placard.
Page du 14 novembre 2019 jour des cadavres dans le placard.

"Nous sommes tous des assassins"… Effectivement, mêmes les plus probes, les plus généreux, les plus gentils d’entre nous, sont des meurtriers en puissance puisque ils vivent en consentant à certaines formes de violence en leurs noms, en acceptant que des gens meurent pour leur bienêtre. Les plus grands tueurs en série ne sont pas au cinéma, ils font forcément de la politique. Cette aptitude au vase clos est une dimension anthropologique de l’existence, de notre rapport au monde. ." L’Homme révolté" de Camus, le philosophe du consentement, fait l’expérience de l’ascèse, il reconnait à l’individu...

Page du 13 novembre 2019 jour du fracas des pantoufles.

Denis Vallier
Page du 13 novembre 2019 jour du fracas des pantoufles.
Page du 13 novembre 2019 jour du fracas des pantoufles.

Par définition, un indigné est en droit de manifester son indignation tout comme l’État de droit est légitime dans sa défense de l’ordre. Comment savoir lequel de ces droits prime sur l’autre et laquelle de ces deux violences est la plus légitime quand elles s’affrontent ? Ce qui me permet de me déterminer ne peut pas se baser sur le simple Droit qui est toujours relatif et fluctuant mais fait appel à des principes intimes de justice qui me sont propres. Favela et luxe au Brésil Si je vivais dans une favela qui descend comme une coulée de boue et vient s’échouer contre la muraille de gratte-ciel...

Page du 12 novembre 2019 jour des CRS.

Denis Vallier
Page du 12 novembre 2019 jour des CRS.
Page du 12 novembre 2019 jour des CRS.

Même les plus aimants et les plus pacifistes de nos parents nous ont légué l’amour et la violence en héritage. Nous en avons été imprégnés avant même de savoir parler, puis on nous les a enseignés à l’école et au catéchisme, eh bien on en use une fois adulte pour préserver nos droits ou en imposer de nouveaux. Il est illusoire de s’imaginer que, même gravés dans le marbre, qu’ils soient de l’homme ou du citoyen, nos droits soient universels et définitifs. Nos droits, nos devoirs ou nos lois sont toujours relatifs à une époque, un lieu et une culture. Et dans le combat pour les défendre ou les imposer,...

Page du 11 novembre 2019 jour de harcèlement.

Denis Vallier
Page du 11 novembre 2019 jour de harcèlement.
Page du 11 novembre 2019 jour de harcèlement.

Les enfants sont à la fois anges et démons et pour s’en soulager quelques heures, on a hâte de les parquer à l’École, cette société miniature avec ses jeux et ses lois souterraines qui échappent bien souvent aux adultes. Ils y partagent beaucoup de bons moments mais s’y trouvent aussi confrontés à la cruauté enfantine. Il y a tout d’abord la brutalité classique, l’archaïque, celle des bonnes et jouissives bagarres, cette sorte de piqûre de rappel de l’état de nature pour le futur citoyen, la vieille baston qui ne détruit pas grand-chose et qui peut même laisser de bons souvenirs quand on a eu la...

Page du 10 novembre 2019 jour des souvenirs.

Denis Vallier
Page du 10 novembre 2019 jour des souvenirs.
Page du 10 novembre 2019 jour des souvenirs.

Les souvenirs sont fabuleux ! Ils créent un monde dans le monde bien taillé à notre mesure et l’on peut s’y promener à sa guise. Ils vivent leur vie et évoluent avec le temps jusqu’à se figer comme de vieilles photos colorisées bien plus précieuses que nos propriétés ou nos comptes en banque. Le paradoxe c’est que si l’on sait parfaitement que l’on ne peut guère s’y fier, ce sont pourtant les seules vérités auxquelles on puisse encore s’accrocher. Et la vérité reste la seule chose qui puisse nous faire tenir debout dans la tempête d’absurdité qui s’abat sur nous depuis que le monde est immonde…...

Page du 9 novembre 2019 jour des châtaignes.

Denis Vallier
Page du 9 novembre 2019 jour des châtaignes.
Page du 9 novembre 2019 jour des châtaignes.

Que de violence de par le monde, elle transpire dans nos journaux, sur nos écrans… Entre deux coups de feux et trois grenades, on voit bien que c’est l’automne, les marrons pleuvent et les châtaignes aussi. La violence serait-elle inscrite dans la nature humaine comme le soutient Freud ? Faut-il se résigner à accepter la peur et l’angoisse dans notre quotidien plutôt que de chercher à tout prix une improbable paix intérieure tel le stylite perché sur sa colonne ? En tout cas, même si la violence nous répugne, elle nous fascine en même temps et ce depuis toujours…C’est un spectacle morbide qui nous...

Page du 8 novembre 2019 jour de Stars War.

Denis Vallier
Page du 8 novembre 2019 jour de Stars War.
Page du 8 novembre 2019 jour de Stars War.

"Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine."… Je ne vais pas vous rejouer Stars War, mais vous n’êtes pas à l’étroit, vous, sur cette planète ? Vous ne vous sentez pas coincé entre deux infinis ?… Si... Eh bien, faites comme moi, cherchez une bonne agence de voyage spatial. Mais quand on arrive aux confins de l’Univers, on trouve quoi ? Une répétition sans fin de ce que nous connaissons déjà ?… Et à l’opposé ? Dans les tréfonds de ma conscience, dans le microcosme où elle évolue, je ne retrouve que le reflet de cet Univers mais en tout petit. Tous ces reflets insignifiants...

Page du 7 novembre 2019 jour du colibri.

Denis Vallier
Page du 7 novembre 2019 jour du colibri.
Page du 7 novembre 2019 jour du colibri.

La nature humaine n’est plus ce qu’elle était, elle est en mouvement perpétuel mais en ce moment son accélération est exponentielle. Manifestement, nous croyons y échapper mais la nature (- tout court) est à la manœuvre, elle se recycle, nous sommes des mutants en pleine métamorphose : il devient impossible de déterminer ce qui est humain ou cloporte. Nous sommes devenus si puissants à l’échelle de la planète que nous avons provoqué ce changement qui d’habitude s’étale sur des millénaires. Tout se passe comme si la nature avait commis là une erreur dramatique qui lui aurait échappé. Elle a fabriqué...

Page du 6 novembre 2019 jour des métastases.

Denis Vallier
Page du 6 novembre 2019 jour des métastases.
Page du 6 novembre 2019 jour des métastases.

"Je suis agressif et égoïste, je n’y peux rien, c’est dans ma nature" ou au contraire, "je suis pacifiste et généreux, je n’ai aucun mérite, c’est dans ma nature"… Mais d’où sort-elle cette "nature" qui semble aller d’elle-même ? Malgré son ancienneté, la nature humaine n’a plus grand-chose de naturel. Nous sommes définis par des millions de variables qui ne dépendent pas de nous. Et quand on croit avoir le choix, notre décision est prise la plupart du temps par autre chose ou d’autres que nous. La seule chose de naturel qui nous reste, c’est la faune et la flore qui peuplent nos intestins, pour...

1 2 > >>